Le Piercing du ‘Daith’ et les migraines

La majorité des piercings sont voulus pour des questions esthétiques, ils participent à la création d’un style personnel et sont couramment utilisés comme un outil d’expression personnelle. Cependant certains piercings peuvent être utilisés à des fins plus précises. Contrairement à d’autres méthodes qui ne fut gère que des effets de mode, le daith piercing -ou ‘piercing du daith’ fait depuis quelques années l’objet de nombreux débats. 

Grâce aux récentes avancées technologiques et la facilité avec laquelle on partage du contenu, la communauté scientifique s’intéressant à la migraine et Internet ont fourni aux migraineux un large éventail de points de vue sur le daith piercing.

Qu’est ce le daith piercing ?

Situé sur une zone très spécifique de l’oreille, le daith, un petit pli de cartilage situé dans l’oreille interne, juste au-dessus du conduit auditif. Du fait de sa taille minuscule, il est conseillé de toujours demander l’avis d’un professionnel avant de se lancer. De plus cela peut prendre plusieurs mois à cicatriser et peut facilement s’infecter s’il n’est pas correctement soigné ou s’il n’est pas effectué correctement.

La théorie derrière le fait que ce bijou pourrait traiter la migraine est liée à une pratique médicinale chinoise, l’acupuncture. Selon celle-ci, le point vital du daith est censé être aligné au système digestif et si vos migraines sont liées à des problèmes digestifs, il est possible que le « daith piercing soit votre solution », selon le Dr Will Foster, un acupuncteur de Knoxville, dans le Tennessee.

La médecine occidentale et ses praticiens restent sceptiques sur la capacité d’un simple piercing à l’oreille de traiter une condition aussi délicate et imprévisible que la migraine. À ce jour, il n’existerait aucune donnée sur les daith piercings dans la littérature scientifique. 

En gardant cela à l’esprit, nous sommes là pour vous fournir des informations objectives sur les daith piercings. Nous sommes pleinement conscients qu’il s’agit d’une décision qui vous appartient, donc nous écrivons cela dans le but que cela vous permette de faire un choix plus éclairé. Préparez-vous, le contenu suivant pourrait être un peu long, mais il nous semble essentiel de vous faire une présentation exhaustive.

Le point de vue d’un professionnel

Nous avons décidé d’obtenir l’avis d’un professionnel, et avons consulté un pierceur professionnel de Californie du sud, Erica Bautista. Elle effectue environ 10-20 piercings par semaine pour des personnes de tout horizon souffrant de migraines. Elle a indiqué qu’environ « 90 % des personnes qu’elle suivait avaient des crises moins fréquentes ou moins violentes, ou n’en avaient plus depuis l’opération ». Elle veille à dire à ses clients que rien ne garantit que le piercing va soulager leurs migraines, mais que dans tous les cas, ils sortiraient de sa boutique avec un joli piercing. 

Nous l’avons ensuite interrogée sur les différences entre le daith piercing et les autres piercings, et elle a évoqué les similarités de la procédure avec le perçage du cartilage. 

« Lorsque l’on vous fait un daith piercing, vous ressentez un léger pincement et une certaine pression. C’est un peu inconfortable, mais pas très douloureux si effectué correctement. Veillez à choisir un pierceur réputé qui utilise des bijoux de qualité. Pendant la cicatrisation, je recommande à mes clients d’utiliser une solution saline pour nettoyer la zone une fois par jour et de rincer à l’eau chaude. Et de toujours rincer à l’eau chaude après la douche, afin de retirer tout le savon et le shampooing. La cicatrisation prend jusqu’à 2 mois, mais cela peut dépendre des individus. Il peut être douloureux au toucher lors du processus de cicatrisation, donc je recommande de dormir sur le côté opposé afin de ne pas ‘déranger’ le piercing. Moins vous le touchez, plus la guérison sera rapide. Le tarif est d’environ 50 $ (43 €) (les prix pouvant différer selon les établissements). »

« Le mois dernier, j’ai effectué un daith piercing sur une quinquagénaire qui s’était faite percer uniquement les lobes auparavant. Elle souffrait d’une migraine depuis 3 semaines et c’est un neurologue qui lui a recommandé de vernir me voir. Selon elle, le piercing n’a pas été douloureux, elle a juste ressenti une petite pression. Une semaine plus tard, elle m’a appelée pour me dire qu’elle s’était réveillée le lendemain sans migraine et qu’elle n’en avait pas eu depuis. Quelques semaines plus tard, elle est revenue avec sa fille afin qu’elle aussi se fasse poser un daith piercing et elle m’a affirmé qu’elle n’avait toujours pas eu de maux de tête. J’ai effectué ce type de piercing sur des personnes de 13 à 83 ans, de toutes les religions et de tout horizon. Je pense que si un piercing peut vous aider à retrouver une vie normale, tout le monde devrait pouvoir essayer. Avec comme motivation de ne plus perdre des journées entières cloué au lit, plus d’injections de botox, de médicaments aux forts effets secondaires. »

Témoignages vennt de la communauté de Migraine Buddy

1.png

Pour améliorer la pertinence et la fiabilité de cet article, nous avons également réuni les témoignages de près de 80 utilisateurs de Migraine Buddy ayant testé le daith piercing. Les réponses à notre questionnaire provenant de plus de 10 pays, la majeure partie d’entre elles étant issues des États-Unis et du Royaume-Uni.

2.png

41 % des réponses mentionnaient que les utilisateurs avaient eu connaissance du daith piercing sur Internet, que ce soit après une recherche ou par le biais d’une autre plateforme en ligne. Les 59 % restants ont eu connaissance du daith piercing via des amis, le bouche-à-oreille, les réseaux sociaux, les journaux et d’autres formes de communication.

Une grande majorité des utilisateurs a décidé de se faire poser un daith piercing en dernier recours pour soulager la fréquence/intensité des crises. D’autres ont mentionné qu’ils cherchaient une forme de soulagement naturelle.

Sans surprise, plus de 30 % des réponses indiquaient également que bien que sachant qu’il ne s’agissait pas d’une solution infaillible, ils n’avaient pas peur d’essayer, du fait du « caractère esthétique » du piercing et que même sans résultat, ce ne serait pas une pure perte. Voici quelques-unes des réponses reçues quand on a demandé aux utilisateurs pourquoi ils avaient choisi de se faire poser un daith piercing :

« J’avais simplement désespérément besoin de quelque chose qui puisse m’aider. » — Makenna Bond (États-Unis)

« Je cherchais une solution naturelle, et ai décidé que même si cela ne réduisait pas mes migraines, j’aurais au moins un joli piercing. » — Julie (Canada)

« J’ai choisi de le faire à la fois pour soulager mes migraines et pour l’esthétique du piercing ». – Brianna Minton (États-Unis)

3.png

Lorsqu’on leur demande d’évoquer leur expérience avec le piercing, les réponses sont presque divisées à parts égales entre ceux qui considèrent que ce bijou a soulagé leurs migraines et ceux qui indiquent l’inverse. Environ 41 % des utilisateurs ont rapporté qu’après la pose du piercing, ils n’avaient noté aucune différence et ont considéré l’expérience comme un « échec ». Toutefois, 30 % des répondants ont indiqué qu’ils avaient connu des crises moins nombreuses et moins intenses après la pose du bijou. 

Cependant, des utilisateurs semblent également connaitre des crises moins intenses certes, mais dont la fréquence ne change pas ; ou inversement. (5 % dans chaque cas) Pour les groupes restants, le piercing a présenté des résultats prometteurs au début, mais les crises sont revenues -de manière moins intense- avec le temps.

“Plus aucune migraine durant les premiers mois, puis elles sont revenues - mais de façon beaucoup plus espacées et moins intenses. De crises quotidiennes, elles sont désormais mensuelles.” - Chloe (Angleterre)

“Ce fut malheureusement un échec. Le piercing a ‘fonctionné’ durant 3 semaines puis mes migraines sont revenues pire qu’avant. - Zadie (USA)

“Durant les premiers mois qui ont suivi la pose du piercing l’intensité de mes migraines fut réduite cependant une douleur était notable durant la migraine DANS le piercing…” - Caitlin (Canada)

“J’ai 50 ans et souffre de migraine depuis l’âge de 30 ans, à la suite d’une rupture d’anévrisme. Je reçois des injections de Botox pour ‘traiter’ mes migraines. Il y a de ça 2 ans je me suis faite percer le daith, suite la lecture d’un article à ce sujet dans la salle d’attente de mon neurologue. Je l’ai gardé 4 mois sans aucun effet, à ma grande déception.” -Beth Brock

“Je ne souffre plus de céphalées alors que j’en avais quotidiennement. De plus la fréquence de mes migraines a beaucoup diminué : je n’en ai plus que tous les mois/tous les 2 mois. Par contre le piercing n’a eu aucun impact sur l’intensité de douleur de mes migraines.” - Mel (Angleterre)

Avantages du daith piercing

La majorité des utilisateurs ont mentionné qu’ils appréciaient le piercing, car il soulageait leurs migraines et même en cas d’absence d’impact sur leurs migraines, ils avaient quand même « un joli piercing ». 

« J’ai aimé le fait que ce soit nouveau et que ce ne soit pas médical, à cette époque j’étais particulièrement énervé après les médecins et après tout le monde, car personne n’arrivait à trouver la solution à mes migraines. » — Alexis Ziegler (États-Unis)

« J’ai ressenti un soulagement soudain et immédiat après la pose, ce qui était vraiment bien. » — Rachel (Royaume-Uni)

« Il a soulagé mes migraines ! Elles n’ont pas disparu, mais j’ai remarqué une amélioration et c’est mieux que rien. » — Annie (Australie)

« La perspective de me faire percer me donne de l’espoir . Et même s’il ne fonctionne pas, il reste joli/cool :). » — Ximena Bañales (Uruguay)

« L’opération était honnêtement peu douloureuse, ce fut facile et rapide. La suite est, étrangement, devenue thérapeutique et m’a donné l’envie de prendre davantage soin de moi. » - Natasha N (Zambie)

Inconvénients du daith piercing

Le piercing du daith peut être douloureuse et peut nécessiter plus d’attention et de soin que d’autres piercings. À l’instar d’autres piercings, il y a des risques d’infection et la région percée peut être douloureuse selon chacun. Voici ce que certains de nos utilisateurs en ont dit :

« La pose en elle-même n’est pas douloureuse, mais la cicatrisation est longue et il était difficile d’éviter l’infection. » — Jordan McClintock (États-Unis)

« Il a fallu presque un an pour que le premier piercing cicatrise, durant cette période mon corps a essayé de le rejeter à plusieurs reprises, ce qui était incroyablement désagréable et douloureux. En outre, durant la cicatrisation, je ne pouvais pas porter d’écouteurs ou même me gratter l’oreille, car cela irritait le piercing. » — Brianna Minton (États-Unis)

« L’opération s’est bien passée, outre la douleur (bien que j’ai une forte résistance à celle-ci pour ce genre de choses). Mais la cicatrisation n’a pas été rapide du tout. Pour ne rien arranger, je n’ai pas remarqué de changements dans la fréquence et l’intensité des migraines. » — Victoria (Canada)

« La cicatrisation a été terrible, car elle a surstimulé mon organisme, entraînant une migraine encore pire. » — Candice Sexton (États-Unis)

4.png

Enfin, lorsqu’on leur a demandé s’ils recommanderaient à d’autres migraineux d’essayer le daith piercing, malgré le fait que 41 % des répondants considéraient l’expérience comme un échec, 79 % des utilisateurs interrogés se montraient optimistes et le recommanderaient. Voici quelques-unes des réponses que nous avons reçues :

Ceux qui le recommandaient ont indiqué : 

« Vous n’avez rien à perdre, donc essayez, car cela peut vous aider. » — Kelly Robinson (Australie)

« Je recommande aux gens de l’essayer. Même si cela n’a pas fonctionné pour moi, c’est facile à faire et cela a fonctionné pour d’autres, donc cela vaut le coup ! » — Lucy (Angleterre)

Oui, je le recommanderais. 40 € et 30 secondes de douleur, cela vaut le coup pour réduire les migraines, leur gravité, ou ralentir la progression de la maladie. Je pense que tous ceux qui ont des migraines devraient avoir à l’esprit qu’il n’existe pas de remède aux migraines. Donc cela ne les guérira pas. Mais ça peut aider. Et c’est toujours mieux que rien. » — Rebekah Brownson (États-Unis) 

Ceux qui ne le recommandaient pas ont dit :

« Non, cela n’a pas fonctionné pour moi. Je pense que c’est une simple mode. Cicatrisation très longue et c’est compliqué de changer de bijou, vous devez vraiment faire appel à un professionnel pour vous le faire poser. » — Susan (Royaume-Uni)

« C’est compliqué. D’un côté, j’imagine qu’il ne pourrait ne s’agir que d’une mode, n’offrant aucun soulagement à long terme, mais d’un autre côté, je comprends la douleur intense provoquée par les migraines. Si cela a la moindre chance de fonctionner, pourquoi ne pas essayer ? Même si le mien n’a agit que pendant un mois, je ne le regrette pas. » — Betsy (États-Unis)

« Limitez vos attentes, commencez par consulter votre médecin, et puis oui, allez-y. Le piercing ne m’a pas apporté de soulagement réel, mais un implant neuronal, l’Omega Procedure, que j’ai trouvé sur Google l’a fait ! Vous ne savez pas si cela va vous aider avant de parler avec votre médecin et lui donner sa chance. Tout le monde est différent. » — Lauren McCoy (États-Unis)

Faux piercings

Si vous n’êtes toujours pas prêts à adopter le daith piercing à cause de la douleur, grâce à un lecteur, nous avons réussi à en savoir plus sur cette alternative, les faux piercings. Un faux piercing est un anneau qui ne perce pas la peau, mais qui suscite la sensation offerte par un vrai. Il en existe de nombreux bon marché, mais les résultats varient selon les individus et le taux de réussite sera sans aucun doute plus faible qu’avec un véritable daith piercing.

« Je souffre de migraines. J’ai essayé de porter un faux piercing à l’oreille droite, cela me donnait l’air cool et je me sentais bien mieux, mais lorsque j’ai retiré le bijou, ma migraine est immédiatement revenue. Je ne suis pas encore sûre de passer à un vrai piercing à cause de la durée de cicatrisation. »

Conclusion

Nous terminons donc cet article ainsi et nous espérons qu’il vous aura fourni un éclairage nouveau sur le daith piercing qui vous permettra de procéder à un choix éclairé. Comme toute décision concernant une chose aussi cruciale que votre santé, c’est à vous qu’elle appartient. Si vous souhaitez tenter le coup, nous vous conseillons de consulter un professionnel et de faire des recherches sur vos autres options. Tous les membres de l’équipe Migraine Buddy vous souhaitent le meilleur ! :) 

 Nous souhaitons remercier toutes les personnes qui ont pris le temps de remplir le questionnaire et d’adresser un remerciement tout particulier à gemsquirky et Erica pour leur soutien et leur aide ! 

Veuillez noter que cet article n’a pas écrit sous le contrôle de professionnels de la santé, et que le contenu fourni n’est pas destiné à se substituer à un traitement, diagnostique ou conseil médical. 

Migraine Buddy