Migraine et le système oculaire : Comprendre les symptômes visuels et les douleurs oculaires

Migraine et le système oculaire : Comprendre les symptômes visuels et les douleurs oculaires

Symptômes visuels pendant une crise de migraine

1. Aura

L’aura est une manifestation caractéristique des crises de migraine qui précède souvent les maux de tête. Elle se manifeste par différents symptômes visuels tels que :

  • Des flashs de lumière ou des « étincelles »
  • Des taches aveugles ou des scotomes
  • Des lignes en zigzag ou des motifs géométriques
  • Une vision en tunnel ou un champ de vision rétréci
  • Une sensibilité à la lumière

En plus des symptômes visuels, l’aura peut également s’accompagner de symptômes non visuels tels que des picotements ou des engourdissements dans le visage ou les extrémités, des difficultés d’élocution, une confusion ou des problèmes de mémoire.

2. Photophobie

La photophobie, ou la sensibilité à la lumière, est un symptôme courant pendant les crises de migraine. Les causes de la photophobie pendant les crises de migraine peuvent être liées :

  • À une suractivation des centres de traitement visuel dans le cerveau
  • À une sensibilité aux longueurs d’onde de la lumière
  • À des déséquilibres de neurotransmetteurs

Pour soulager la photophobie pendant les crises de migraine, certaines mesures peuvent être prises :

  • Porter des verres teintés ou des lunettes de soleil
  • Ajuster les conditions d’éclairage
  • Prendre des pauses dans une pièce faiblement éclairée

3. Neige visuelle

La neige visuelle est une affection qui se caractérise par la perception de petits points ou de flocons en mouvement constant dans le champ de vision. Bien que la neige visuelle puisse ne pas être strictement liée aux crises de migraine, de nombreuses personnes atteintes de crises de migraine signalent également ce symptôme. Pour gérer la neige visuelle, plusieurs stratégies peuvent être utilisées :

  • Éviter les déclencheurs connus
  • Utiliser des médicaments pour soulager les symptômes
  • Recourir à des thérapies cognitivo-comportementales

Douleurs oculaires et crises de migraine

1. Migraine oculaire

La migraine oculaire, également connue sous le nom de migraine ophtalmique, se caractérise par des douleurs oculaires intenses associées aux crises de migraine. Elle peut être accompagnée de symptômes visuels caractéristiques de l’aura. La migraine oculaire peut être traitée avec différents médicaments :

  • Des analgésiques pour soulager la douleur
  • Des triptans pour traiter la migraine elle-même
  • Des médicaments préventifs pour réduire la fréquence des crises de migraine

2. Tension oculaire et crises de migraine

La tension oculaire, souvent causée par une utilisation prolongée d’écrans ou une mauvaise posture, peut déclencher des crises de migraine chez certaines personnes sensibles. Pour réduire la tension oculaire et prévenir les crises de migraine, plusieurs mesures peuvent être prises :

  • Optimiser l’éclairage et l’ergonomie du poste de travail
  • Prendre régulièrement des pauses et faire des exercices oculaires
  • Utiliser des filtres de lumière bleue sur les écrans

3. Douleurs oculaires chroniques et crises de migraine

Les douleurs oculaires chroniques peuvent avoir un impact considérable sur la qualité de vie des personnes atteintes de crises de migraine. Plusieurs facteurs peuvent contribuer à ces douleurs :

  • Une sensibilisation centrale, où le système nerveux développe une sensibilité accrue à la douleur
  • Des lésions nerveuses ou une inflammation oculaire
  • Un usage excessif de médicaments pour les crises de migraine

Pour traiter les douleurs oculaires chroniques, différentes options sont disponibles :

  • Des médicaments ciblant la douleur nerveuse
  • La physiothérapie et les exercices oculaires
  • Des blocs nerveux oculaires

Stratégies de gestion des symptômes visuels et des douleurs oculaires

1. Modifications du mode de vie

Plusieurs modifications du mode de vie peuvent contribuer à la gestion des symptômes visuels et des douleurs oculaires pendant les crises de migraine :

  • Maintenir un horaire de sommeil régulier
  • Gérer le stress et les déclencheurs connus
  • Incorporer des techniques de relaxation

2. Médicaments et interventions thérapeutiques

Différents médicaments peuvent être utilisés pour soulager les symptômes aigus et prévenir les crises de migraine. En complément, des thérapies complémentaires telles que l’acupuncture ou la biofeedback peuvent également être envisagées :

  • Médicaments pour soulager les symptômes aigus
  • Médicaments préventifs pour réduire la fréquence et l’intensité des crises de migraine
  • Thérapies complémentaires

3. Collaboration avec des professionnels de la santé

Il est important de collaborer avec des professionnels de la santé pour gérer les symptômes visuels et les douleurs oculaires liés aux crises de migraine :

  • Consulter un ophtalmologiste ou un neurologue spécialisé dans les crises de migraine
  • Tenir un journal de migraine pour suivre les symptômes et les déclencheurs
  • Rechercher du soutien et des conseils auprès de groupes de soutien ou de communautés en ligne

Jenny from Migraine Buddy
Love

Vous aimerez aussi

Open
Retourner au blogue

Entrer votre numéro de mobile pour recevoir le lien de téléchargement de l’application