Migraine et Exercice: Identifier les Meilleures Activités pour les Personnes Atteintes

Migraine et Exercice: Identifier les Meilleures Activités pour les Personnes Atteintes

Les avantages de l’exercice pour les personnes atteintes de crises de migraine

L’exercice physique présente de nombreux avantages pour les personnes souffrant de crises de migraine. En pratiquant régulièrement une activité physique adaptée, vous pouvez :

  • Réduire la fréquence et la gravité des crises de migraine
  • Améliorer votre santé générale et votre bien-être
  • Libérer des endorphines pour réduire le stress

L’exercice est donc une méthode naturelle et efficace pour gérer vos crises de migraine. Par exemple, plusieurs études ont montré que la pratique régulière de l’exercice réduisait significativement le nombre de jours de crises de migraine chez les personnes sujettes à ces crises.

Facteurs à prendre en compte avant de faire de l’exercice avec des crises de migraine

Avant de commencer une routine d’exercice, il est important de prendre en compte certains facteurs :

  • Consultez un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés. Ils pourront vous recommander des exercices spécifiques en fonction de vos symptômes et de votre condition physique.
  • Identifiez vos déclencheurs de crises de migraine et vos limites. Certaines activités physiques peuvent déclencher des crises de migraine chez certaines personnes. Il est important de connaître vos facteurs déclenchants et de les éviter ou de les limiter autant que possible.
  • Commencez lentement et augmentez progressivement l’intensité. Il est préférable de commencer par des exercices doux et d’augmenter progressivement l’intensité pour éviter les risques de maux de tête sévères.

Activités recommandées pour les personnes atteintes de crises de migraine

Activités aérobiques à faible impact

Les activités aérobiques à faible impact telles que la marche, la natation et le cyclisme sont souvent bien tolérées par les personnes atteintes de crises de migraine. Ces activités permettent de maintenir un rythme cardiaque régulier et favorisent la circulation sanguine, ce qui peut aider à réduire la fréquence et la gravité des crises de migraine.

Yoga et exercices d’étirement

Le yoga et les exercices d’étirement peuvent améliorer votre flexibilité et réduire les tensions musculaires, ce qui peut contribuer à soulager les crises de migraine. Par exemple, la pratique régulière du yoga peut aider à détendre les muscles du cou et des épaules, qui sont souvent tendus chez les personnes atteintes de crises de migraine.

Renforcement musculaire avec prudence

Le renforcement musculaire peut être bénéfique pour les personnes atteintes de crises de migraine, mais il est important de se concentrer sur une bonne posture et d’éviter les exercices qui sollicitent trop le cou ou la tête. Par exemple, plutôt que de faire des exercices de musculation avec des poids lourds, privilégiez des exercices de renforcement musculaire avec des bandes élastiques ou votre propre poids corporel.

Exercices de relaxation et de méditation

Les exercices de relaxation tels que le tai chi, le qigong et la méditation peuvent aider à réduire le stress et la tension musculaire, deux facteurs souvent liés aux crises de migraine. Ces exercices peuvent également améliorer votre capacité à gérer la douleur et à vous détendre mentalement.

Conseils pour faire de l’exercice avec des crises de migraine

  • Restez hydraté(e) pendant l’exercice en buvant suffisamment d’eau pour éviter la déshydratation, qui peut aggraver les crises de migraine.
  • Assurez-vous d’avoir une alimentation équilibrée, car une alimentation saine peut contribuer à réduire les risques de crises de crises de migraine.
  • Échauffez-vous et étirez-vous avant et après l’exercice pour préparer vos muscles à l’effort et éviter les blessures.
  • Écoutez votre corps et reposez-vous si nécessaire. Ne forcez pas votre corps au-delà de ses limites.
  • Tenez un journal des crises de migraine pour identifier les déclencheurs liés à l’exercice. Cela vous permettra de repérer les activités physiques qui peuvent déclencher vos crises de migraine et de les éviter à l’avenir.

Exercices à éviter pour les personnes atteintes de crises de migraine

Entraînements à haute intensité

Les entraînements à haute intensité, tels que la course à pied, l’entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT) et le CrossFit, peuvent déclencher des crises de migraine chez certaines personnes. Il est préférable d’éviter ces activités si vous êtes sujet(te) aux crises de migraine.

Activités avec des mouvements brusques

Certaines activités comportant des mouvements brusques, comme les montagnes russes, le saut à l’élastique et les sports de contact, peuvent aggraver les crises de migraine. Il est donc recommandé de les éviter pour limiter les risques.

Adapter vos routines d’exercice pendant une crise de migraine

Pendant une crise de migraine, il est important de vous reposer et de permettre à votre corps de récupérer. Vous pouvez pratiquer des exercices doux d’étirement ou de yoga pour soulager les tensions, mais évitez toute activité physique intense qui pourrait aggraver vos symptômes. Reprenez progressivement l’exercice une fois que les symptômes se sont atténués.

Autres considérations pour faire de l’exercice avec des crises de migraine

  • Tenez compte de l’impact de vos médicaments sur votre capacité à faire de l’exercice. Certains médicaments peuvent avoir des effets secondaires qui affectent votre performance physique.
  • Choisissez le bon moment pour faire de l’exercice en fonction de vos symptômes de crises de migraine. Certaines personnes préfèrent faire de l’exercice le matin, avant que les crises de migraine ne se déclenchent, tandis que d’autres préfèrent l’après-midi ou le soir.
  • Créez une routine d’exercice qui convient à vos besoins et à votre emploi du temps. Il est important de trouver un équilibre entre votre vie active et votre besoin de repos.
  • N’hésitez pas à demander l’aide d’un(e) physiothérapeute spécialisé(e) ou d’un(e) spécialiste des crises de migraine pour obtenir des conseils personnalisés sur les exercices à faire et à éviter en fonction de votre cas spécifique.

Conclusion

En conclusion, l’exercice physique peut être un outil précieux pour gérer les crises de migraine. En choisissant les bonnes activités et en adoptant une approche prudente, vous pouvez réduire la fréquence et la gravité de vos crises de migraine tout en améliorant votre santé générale et votre bien-être. Il est toutefois important d’écouter votre corps, de prendre en compte vos limites et de faire les ajustements nécessaires pour éviter d’aggraver vos crises de migraine. En combinant l’exercice avec d’autres stratégies de gestion des crises de migraine, vous pouvez améliorer votre qualité de vie de manière significative.

Jenny from Migraine Buddy
Love

Vous aimerez aussi

Open
Retourner au blogue

Entrer votre numéro de mobile pour recevoir le lien de téléchargement de l’application