Faire face aux crises de migraine et aux douleurs aux orteils: expériences des patients

Faire face aux crises de migraine et aux douleurs aux orteils: expériences des patients

Entretien avec une patiente migraineuse: Athena Knight

Athena Knight, une patiente souffrant de crises de migraine depuis de nombreuses années, témoigne de son expérience pour aider les autres patients à faire face à ces affections. Les crises de migraine sont des maux de tête intenses et pulsatiles qui s’accompagnent souvent de nausées, de vomissements et d’une sensibilité accrue à la lumière et au son. Athena souligne que ses crises de migraine sont souvent associées à des douleurs aux orteils, bien que la relation exacte entre les deux ne soit pas encore clairement comprise par les experts médicaux.

Athena a expérimenté divers traitements pour gérer ses crises de migraine, notamment des médicaments, des thérapies alternatives et des changements de mode de vie. Elle souligne l’importance de gérer le stress et de maintenir une bonne santé générale pour minimiser les crises de migraine et les douleurs aux orteils. Elle recommande également de construire une équipe de professionnels de la santé, comprenant des médecins, des psychologues, des thérapeutes et des professionnels de la médecine complémentaire, pour bénéficier d’un soutien holistique dans la gestion de ces affections.

Elle encourage également les patients à rechercher des informations fiables et à se connecter avec d’autres personnes souffrant de crises de migraine et de douleurs aux orteils pour partager leurs expériences et obtenir un soutien mutuel.

Le traitement comportemental des crises de migraine et les patients atteints de crises de migraine – Référence

Le traitement comportemental est une option bénéfique pour les patients souffrant de crises de migraine et de douleurs aux orteils. Il se concentre sur l’identification et la gestion des facteurs déclenchants des crises de migraine, en particulier le stress. Les signes indiquant qu’un traitement comportemental pourrait être utile comprennent des difficultés à gérer les déclencheurs des crises de migraine, une dépression et/ou une anxiété associée aux crises de migraine, ainsi que des problèmes à prendre les médicaments prescrits de manière appropriée.

Pour trouver un psychologue spécialisé dans le traitement des patients atteints de crises de migraine, il est conseillé de demander des recommandations à son médecin traitant. Lors de la première visite avec le psychologue, il est important de discuter des objectifs de traitement, qui peuvent inclure des thérapies cognitivo-comportementales (TCC) pour améliorer la gestion du stress et des techniques de relaxation pour réduire l’intensité des crises de migraine.

En plus du traitement comportemental, il existe d’autres thérapies alternatives qui peuvent être bénéfiques pour soulager les symptômes des crises de migraine et des douleurs aux orteils. Certaines personnes ont constaté un soulagement grâce à l’acupuncture, à la méditation, à la biofeedback et à d’autres approches holistiques. Cependant, il est important de discuter de ces options avec son équipe de soins de santé et de les aborder de manière complémentaire, plutôt que de les considérer comme des substituts aux traitements médicaux traditionnels.

Ce que les médecins souhaitent que les patients sachent sur la vie avec les crises de migraine

Les médecins spécialisés dans les crises de migraine partagent plusieurs points importants que les patients doivent connaître:

  • Il existe deux principaux types de crises de migraine – les crises de migraine avec aura et les crises de migraine sans aura. Les crises de migraine avec aura sont précédées de symptômes tels que des troubles visuels, des picotements ou des engourdissements dans les membres.
  • Les crises de migraine sont souvent accompagnées d’autres symptômes tels que des nausées, des vomissements, une sensibilité à la lumière et au son, et une incapacité à effectuer les activités quotidiennes normales.
  • Il est possible de ressentir des crises de migraine sans éprouver de douleur intense. Certaines personnes peuvent avoir des crises de migraine avec des symptômes légers à modérés.
  • Il est crucial d’apprendre à repérer les signes annonciateurs d’une migraine, tels que des changements d’humeur, des envies alimentaires spécifiques, une augmentation de la fatigue ou des bâillements fréquents. Cela peut aider à prendre des mesures préventives plus tôt pour réduire la gravité de la migraine.
  • Il est recommandé de toujours avoir des médicaments contre les crises de migraine à portée de main pour pouvoir les prendre dès les premiers signes d’une crise imminente.
  • Les crises de migraine ont une composante génétique et peuvent être transmises dans certaines familles.
  • Les crises de migraine menstruelles sont courantes chez les femmes. Pendant les menstruations, les fluctuations hormonales peuvent déclencher des crises de migraine chez certaines femmes.
  • La prise de suppléments de magnésium peut être une mesure préventive pour certaines personnes souffrant de crises de migraine fréquentes. Toutefois, il est important de consulter son médecin avant de commencer tout nouveau traitement.
  • Il est possible de souffrir de maux de tête concomitants avec les crises de migraine, ce qui peut rendre le diagnostic et la gestion plus complexes. Certains patients peuvent présenter des céphalées de tension en plus des crises de migraine.
  • La pandémie de COVID-19 a eu un impact sur les crises de migraine, notamment en raison du stress accru, des changements de routine et de l’anxiété liée à la situation sanitaire. Il est donc essentiel de trouver des mécanismes de gestion du stress et des crises de migraine pendant cette période.
  • Les crises de migraine peuvent également affecter les enfants. Il est important de surveiller les signes de crises de migraine chez les enfants, tels que des maux de tête fréquents, des nausées, des troubles de la vision et des changements de comportement.
  • Le suivi des déclencheurs de crises de migraine peut être utile pour identifier les facteurs qui contribuent aux crises, tels que le stress, les aliments spécifiques, les changements hormonaux, les fluctuations de sommeil et les facteurs environnementaux.
  • La communication avec son médecin est essentielle pour une prise en charge optimale des crises de migraine. Il est important de partager ses symptômes de manière détaillée, de discuter des traitements essayés précédemment et d’exprimer les préoccupations ou les questions.

Comment les employés de Pfizer gèrent les crises de migraine au travail

Plusieurs employés de Pfizer ont partagé leur expérience concernant la gestion des crises de migraine tout en travaillant :

  • Giselle Salcedo, la courageuse, utilise des techniques de relaxation et de gestion du stress pour faire face à ses crises de migraine. Elle prend des pauses régulières pour se reposer et pratiquer la méditation.
  • Nora Vainstein, MD, la persévérante, s’efforce de maintenir une routine de sommeil régulière, d’avoir une alimentation équilibrée et d’effectuer des exercices de respiration profonde pour gérer ses crises de migraine.
  • Hindol Mukherjee, le preneur de pause, reconnaît l’importance des pauses régulières pour reposer ses yeux, étirer son corps et se détendre afin de réduire l’intensité de ses crises de migraine.
  • Dr. Nicole Shaffer, DNP, CRNP-BC, COHN-S, FAAOHN, l’experte, explique les mécanismes sous-jacents des crises de migraine et offre des conseils aux employés migraineux sur la gestion de leurs symptômes au travail.
  • Terry Griesing, la tenace, utilise des techniques de distraction, telles que l’écoute de musique apaisante, pour continuer à travailler malgré ses crises de migraine.
  • Heather Derck, la défenseure, offre son soutien et son empathie aux collègues qui souffrent de crises de migraine en créant un environnement de travail encourageant et en proposant des ajustements légers si nécessaire.
  • Caoimhe Graham, la supportrice, offre une écoute compatissante et des encouragements aux employés de Pfizer qui font face à des crises de migraine.
  • Ann-Marie Richard, PhD, la collègue compréhensive, reconnaît les défis auxquels les employés migraineux sont confrontés et propose des solutions créatives pour les soutenir sur le lieu de travail.

Conclusion

Les patients atteints de crises de migraine et de douleurs aux orteils peuvent adopter diverses stratégies pour faire face à ces affections. Il est important de consulter un professionnel de la santé pour un diagnostic précis et des conseils de traitement appropriés. En plus des médicaments, les traitements comportementaux et les thérapies alternatives peuvent offrir des solutions complémentaires pour la gestion des crises de migraine. En construisant une équipe de soins de santé bien informée, en apprenant à reconnaître les déclencheurs de crises de migraine et en adoptant des techniques de gestion du stress, les patients peuvent travailler vers une meilleure qualité de vie malgré les crises de migraine et les douleurs aux orteils.

Jenny from Migraine Buddy
Love

Vous aimerez aussi

Open
Retourner au blogue

Entrer votre numéro de mobile pour recevoir le lien de téléchargement de l’application