Exercice et Crises de migraine: Mon parcours de découverte personnel

Exercice et Crises de migraine: Mon parcours de découverte personnel

Pourquoi une prise de notes est-elle utile?

L’exercice a toujours été une partie importante de ma vie. J’adore la sensation de pousser mon corps, de rester en forme et de maintenir un mode de vie sain. Cependant, il y a une chose qui a toujours été un défi pour moi en ce qui concerne l’exercice : mes crises de migraine.

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, j’ai été sujet à des crises de migraine. Ces maux de tête débilitants peuvent durer des heures, voire des jours, ce qui m’empêche de fonctionner correctement. Au fil des années, j’ai essayé divers traitements et médicaments pour gérer mes crises de migraine, mais rien ne semblait offrir un soulagement durable. Ce n’est que lorsque j’ai découvert l’idée de prendre des notes sur mes symptômes pendant l’exercice que j’ai commencé à voir une lueur d’espoir.

La question de savoir si prendre des notes sur les changements de symptômes pendant une crise est bénéfique est quelque chose à laquelle j’ai réfléchi pendant longtemps. D’une part, je pense que documenter mes expériences pourrait m’aider à mieux comprendre mes déclencheurs et mes schémas. D’autre part, je crains que l’ajout de la tâche de prise de notes à mon esprit déjà débordé pendant une crise ne fasse qu’augmenter le stress et prolonger la douleur.

Après mûre réflexion et beaucoup d’essais et d’erreurs, j’en suis arrivé à la conclusion que oui, prendre des notes sur les changements de symptômes pendant une crise est une pratique précieuse pour la gestion des crises de migraine. En prenant des notes rapides pendant une crise, je suis non seulement capable d’oublier la douleur un instant, mais j’obtiens également des informations importantes qui peuvent aider à trouver des options de traitement efficaces.

L’exercice et les crises de migraine: Y a-t-il un lien?

Avant de commencer à prendre des notes sur les changements de symptômes pendant l’exercice, je me demandais s’il existait un lien entre l’exercice et mes crises de migraine. Après des recherches approfondies et des discussions avec des professionnels de la santé, j’ai découvert qu’il y a en effet un lien entre l’exercice et les crises de migraine.

Certaines personnes peuvent trouver que l’exercice déclenche leurs crises de migraine ou aggrave leurs symptômes existants. Cela peut être dû à plusieurs facteurs, tels que la tension exercée sur les muscles du cou et de la tête, les changements de pression artérielle, les fluctuations hormonales ou la déshydratation.

Cependant, il est important de noter que l’exercice peut également avoir des effets bénéfiques sur les crises de migraine. Il peut aider à réduire le stress, à améliorer la circulation sanguine, à favoriser la libération d’endorphines (les hormones du bonheur) et à renforcer le système immunitaire. Certaines personnes signalent même une diminution de la fréquence et de l’intensité de leurs crises de migraine après avoir commencé à faire de l’exercice régulièrement.

Quels types d’exercices sont recommandés?

Lorsque vous souffrez de crises de migraine, il est important de choisir les types d’exercices qui sont moins susceptibles de déclencher vos symptômes. Voici quelques exemples d’exercices recommandés pour les personnes sujettes aux crises de migraine :

  • Yoga et étirements : ces exercices favorisent la relaxation, la flexibilité et la circulation sanguine.
  • Cardio à faible impact : la marche, la natation et le vélo en salle sont des activités cardiovasculaires qui sollicitent moins les muscles du cou et de la tête.
  • Taï chi et Qi Gong : ces disciplines allient mouvements fluides, respiration et méditation, ce qui peut aider à réduire le stress et à améliorer l’équilibre énergétique.
  • Exercices de respiration : la respiration profonde et lente peuvent favoriser la relaxation et soulager les maux de tête.

Conseils pour éviter les déclencheurs de crises de migraine lors de l’exercice

Outre le choix des bons types d’exercices, il y a d’autres mesures que vous pouvez prendre pour éviter les déclencheurs de crises de migraine lors de l’exercice :

  • Hydratez-vous régulièrement : la déshydratation peut être un déclencheur de crises de migraine, il est donc important de boire suffisamment d’eau avant, pendant et après l’exercice.
  • Évitez les changements brusques de température : les écarts de température peuvent déclencher des crises de migraine. Essayez de vous entraîner dans un environnement à température contrôlée.
  • Ne sautez pas de repas : assurez-vous de manger régulièrement et d’avoir des collations saines avant et après l’exercice pour stabiliser votre taux de sucre dans le sang.
  • Écoutez votre corps : si vous ressentez des douleurs ou des signes avant-coureurs de crises de migraine pendant l’exercice, arrêtez-vous et reposez-vous. Ne forcez pas votre corps au-delà de ses limites.

Exemple de journal de symptômes de crises de migraine lors de l’exercice

Pour en apprendre davantage sur vos crises de migraine et sur la façon dont l’exercice affecte vos symptômes, il peut être utile de tenir un journal de symptômes de crises de migraine lors de l’exercice. Voici ce que vous pourriez inclure dans votre journal :

  • Date et heure de chaque attaque de migraine
  • Durée de chaque attaque
  • Symptômes spécifiques ressentis pendant l’exercice (intensité de la douleur, nausées, sensibilité à la lumière, etc.)
  • Type d’exercice pratiqué
  • Intensité de l’exercice (faible, modérée, intense)
  • Durée de l’exercice
  • Toute autre observation ou déclencheur potentiel relevé

En tenant un journal de symptômes, vous pouvez identifier les schémas et les déclencheurs spécifiques liés à l’exercice. Cela peut vous aider à prendre des décisions éclairées sur le type et l’intensité d’exercice à pratiquer, ainsi qu’à discuter de vos observations avec votre professionnel de la santé.

FAQ

Voici les réponses à certaines des questions fréquemment posées sur l’exercice et les crises de migraine :

  1. L’exercice peut-il déclencher une migraine?
    L’exercice peut déclencher une migraine chez certaines personnes, mais cela dépend de plusieurs facteurs individuels tels que le type et l’intensité de l’exercice pratiqué, les déclencheurs spécifiques de chaque individu et la manière dont le corps réagit à l’effort physique. Il est important de trouver le juste équilibre entre l’exercice et la prévention des crises de migraine.
  2. Quel est le meilleur moment pour faire de l’exercice si l’on souffre de crises de migraine?
    Il n’y a pas de moment idéal pour faire de l’exercice si l’on souffre de crises de migraine, car cela dépend des préférences individuelles et de la réaction de chaque personne aux exercices à différents moments de la journée. Certaines personnes préfèrent faire de l’exercice le matin, tandis que d’autres se sentent mieux en faisant de l’exercice l’après-midi ou en soirée. Essayez différents moments de la journée pour trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous.
  3. Quels sont les signes avant-coureurs de crises de migraine à surveiller pendant l’exercice?
    Les signes avant-coureurs de crises de migraine pendant l’exercice peuvent varier d’une personne à l’autre, mais certains symptômes courants incluent des maux de tête légers, une sensibilité accrue à la lumière ou au son, des étourdissements, des nausées ou des difficultés à se concentrer. Si vous ressentez ces symptômes, il est préférable de cesser de faire de l’exercice et de vous reposer.
  4. L’exercice intensif est-il déconseillé pour les personnes atteintes de crises de migraine?
    L’exercice intensif peut déclencher des crises de migraine chez certaines personnes, mais cela dépend des préférences et des réactions individuelles. Certaines personnes atteintes de crises de migraine peuvent trouver bénéfique de s’engager dans des exercices plus intenses car cela peut aider à libérer les tensions et à réduire le stress, tandis que d’autres peuvent préférer des formes d’exercice plus douces. Il est important de trouver le bon équilibre entre l’exercice et la prévention des crises de migraine.
  5. Les crises de migraine peuvent-elles être atténuées par la pratique régulière d’exercice?
    La pratique régulière d’exercice peut aider à réduire la fréquence et l’intensité des crises de migraine chez certaines personnes, notamment en favorisant la relaxation, en améliorant la circulation sanguine et en réduisant le stress. Cependant, chaque personne est différente, et il est important de consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils personnalisés sur l’exercice et la gestion des crises de migraine.
  6. L’exercice en plein air peut-il aggraver les crises de migraine?
    L’exercice en plein air peut potentiellement aggraver les crises de migraine chez certaines personnes en raison de facteurs tels que l’exposition à la lumière naturelle, aux odeurs fortes ou aux changements de température. Si vous êtes sensible à ces déclencheurs, il peut être bénéfique de faire de l’exercice dans un environnement à température contrôlée ou de prendre des mesures de protection, comme porter des lunettes de soleil, pour réduire les symptômes de crises de migraine.
  7. Puis-je continuer à faire de l’exercice pendant une crise de migraine?
    Il est recommandé de ne pas faire d’exercice intense pendant une crise de migraine, car cela peut aggraver les symptômes et prolonger la douleur. Cependant, certaines formes d’exercice plus douces, comme le yoga ou les étirements, peuvent aider à soulager certains symptômes de crises de migraine tels que la tension musculaire et le stress.
  8. Quand devrais-je consulter un professionnel de la santé concernant mes crises de migraine?
    Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé si vous souffrez de crises de migraine fréquentes ou intenses, si vous remarquez des changements dans la fréquence, la durée ou les symptômes de vos crises de migraine, ou si vos crises de migraine interfèrent avec votre qualité de vie quotidienne. Un professionnel de la santé pourra vous aider à évaluer vos symptômes et à vous recommander des options de traitement appropriées.
  9. Les médicaments contre les crises de migraine peuvent-ils interagir avec l’exercice?
    Certains médicaments contre les crises de migraine peuvent avoir des effets secondaires qui peuvent affecter la capacité à faire de l’exercice, tels que des vertiges ou une fatigue accrue. Il est important de discuter de l’exercice avec votre professionnel de la santé et de lui faire part de tous les médicaments que vous prenez pour qu’il puisse vous donner des conseils appropriés.
  10. Faut-il faire de l’exercice pendant une période de migraine prolongée?
    Pendant une période de migraine prolongée, il est recommandé de se reposer et de ne pas faire d’exercice intense. Cependant, des exercices plus doux comme le yoga ou les étirements peuvent aider à soulager la tension musculaire et à favoriser la détente.
  11. Quand est-il préférable de reprendre l’exercice après une crise de migraine?
    Après une crise de migraine, il est recommandé d’attendre que les symptômes aient complètement disparu avant de reprendre l’exercice. Il est important d’écouter votre corps et de ne pas vous forcer à faire de l’exercice tant que vous ne vous sentez pas prêt.

Jenny from Migraine Buddy
Love

Vous aimerez aussi

Open
Retourner au blogue

Entrer votre numéro de mobile pour recevoir le lien de téléchargement de l’application