Comprendre les symptômes, les causes et le traitement de la migraine ophtalmique

comprendre-les-symptomes-les-causes-et-le-traitement-de-la-migraine-migraine-ophtalmique

Comprendre les symptômes, les causes et le traitement de la migraine ophtalmique

La migraine est une affection neurologique courante qui se caractérise par des maux de tête intenses, souvent accompagnés de symptômes supplémentaires tels que des nausées, une sensibilité à la lumière et au son et des troubles visuels. Parmi les différents types de crises de migraine, la migraine ophtalmique, également appelée migraine rétinienne ou migraine visuelle, est une forme unique qui affecte principalement les yeux et la vision. Dans cet article, nous allons nous pencher sur les symptômes, les causes et les possibilités de traitement de la migraine ophtalmique.

Symptômes de la migraine ophtalmique

Le migraine ophtalmique se traduisent généralement par des troubles visuels temporaires ou une perte de vision dans un œil. Ces symptômes visuels peuvent être les suivants

  • Scintillations ou lumières vacillantes : De nombreuses personnes ressentent des lignes en zigzag, des lumières clignotantes ou des étoiles scintillantes qui s’étendent progressivement dans leur champ visuel.
  • Taches aveugles ou scotomes : certaines personnes peuvent remarquer des taches aveugles, des zones de vision réduite ou perdue, dans un œil pendant un épisode de migraine ophtalmique.
  • Perte temporaire de la vision : Une perte totale ou partielle de la vision, également appelée amaurose, peut survenir au cours d’une migraine ophtalmique. Ce symptôme est généralement temporaire et dure de quelques minutes à une heure.
  • Maux de tête : Bien que les crises de migraine oculaires affectent principalement le système visuel, elles peuvent parfois s’accompagner d’un léger mal de tête.

Causes et déclencheurs des migraine ophtalmique

La cause exacte des migraine ophtalmique n’est pas encore totalement comprise. Toutefois, les chercheurs pensent que plusieurs facteurs contribuent à leur développement, notamment

  • La constriction et la dilatation des vaisseaux sanguins : On pense que les migraine ophtalmique sont causées par la constriction temporaire et la dilatation subséquente des vaisseaux sanguins dans la rétine ou les voies visuelles.
  • Génétique : Certaines données suggèrent que les crises de migraine oculaires peuvent être héréditaires, ce qui indique une prédisposition génétique à cette affection.
  • Changements hormonaux : Les fluctuations des niveaux d’hormones, en particulier chez les femmes, ont été associées à l’apparition de crises de migraine, y compris de migraine ophtalmique.
  • Déclencheurs : Certains facteurs déclenchants peuvent précipiter le migraine ophtalmique chez les personnes sensibles. Ces déclencheurs peuvent être le stress, le manque de sommeil, les lumières vives, certains aliments (comme le chocolat ou le fromage vieilli), la caféine, l’alcool et les changements hormonaux associés au cycle menstruel.

Traitement et prise en charge des migraine ophtalmique

La prise en charge des crises de migraine oculaires implique à la fois des mesures préventives et des stratégies visant à soulager les symptômes pendant un épisode. Voici quelques approches couramment employées:

  • Modifications du mode de vie : Identifier et éviter les facteurs déclenchants peut aider à réduire la fréquence et l’intensité des crises de migraine oculaires. Le maintien d’un horaire de sommeil régulier, la gestion du stress et l’adoption d’un régime alimentaire sain sont essentiels à cet égard.
  • Médicaments : En fonction de la gravité et de la fréquence de migraine ophtalmique, les professionnels de santé peuvent recommander des médicaments pour prévenir ou traiter les épisodes. Il peut s’agir de bêta-bloquants, d’inhibiteurs calciques, d’antidépresseurs ou de médicaments contre les crises d’épilepsie.
  • Aide à la vision : Lors d’un épisode de migraine ophtalmique, il est nécessaire de prendre des mesures de soutien de la vision.

Différence entre migraine ophtalmique et migraine avec aura

Les symptômes de la migraine ophtalmique et de la migraine avec aura sont presque identiques, avec seulement quelques indications distinctes. La principale différence réside dans le fait que la migraine avec aura affecte les deux yeux, alors que la migraine ophtalmique est spécifique à un œil. Dans les deux cas, les troubles visuels sont les suivants

  • des éclairs de lumière
  • des motifs en zigzag
  • Taches aveugles
  • lumières scintillantes, colorées ou vacillantes
  • Lignes flottantes

Dans le cas d’une migraine avec aura, les troubles visuels disparaissent généralement avant l’apparition du mal de tête, alors qu’ils peuvent persister plus longtemps dans le cas d’une migraine ophtalmique. En outre, le mal de tête, qui peut s’accompagner de nausées et d’une sensibilité extrême à la lumière, a tendance à se localiser derrière l’œil affecté dans le cas d’une migraine oculaire, alors qu’il peut être plus diffus dans le cas d’une migraine avec aura.

Jenny from Migraine Buddy
Love

Vous aimerez aussi

Open
Retourner au blogue

Entrer votre numéro de mobile pour recevoir le lien de téléchargement de l’application